Les composants électroniques se font rares

Avec la pénurie mondiale de semi-conducteurs, nous avons constaté une dégradation de l’offre en matière d’assemblage et fabrication de cartes électroniques.
Sans doute, que d’autres facteurs divers ont contribué à cette déchéance (Difficultés RH, Problèmes financiers, Perte de savoir-faire).

Pourtant, la baisse de la demande tant attendue, n’a jamais eu lieu !

Aujourd’hui, plus que jamais, nous constatons une forte demande dans le domaine de l’électronique, mais comment éviter certains pièges ?

Privilégiez la fabrication Française :

On ne compte plus les avantages de la fabrication locale, mais le transport reste à mon sens le facteur le plus déterminant.

  • Rapidité : Pas de douanes, ni de transits par multiples contrôles.
  • Écologie : Une empreinte carbone réduite
  • Économique : Des emplois et des retombées locales
  • Fiabilité : Indépendance vis-à-vis des restrictions sanitaires des autres pays

Exigez la réactivité pour votre devis :

Selon la quantité de produits à réaliser, un devis pour une carte électronique dépasse rarement 1 semaine (5 jours ouvrés )

Pour une petite série, ce délai peut être ramené à 24 heures, les pièces étant généralement issues des stocks cataloguistes ( RS, Farnell, Digikey, …)

                Pour les plus grandes quantités d’autres sources sont plus adéquates (Arrow, Avnet, …)

Regroupez vos achats :

S’il était vrai qu’il ne faut pas mettre tous les œufs dans le même panier, regrouper vos productions chez un seul fabricant, vous permet de bénéficier d’économies d’échelle et d’avoir plus de flexibilité pour ajuster vos livraisons ( exemple : surcroît ou baisse d’activité )

Pour cela, il faut s’assurer que le fabricant dispose des équipements nécessaires pour répondre à 100% de vos productions. Par exemple : contrôle rayon X, test sonde mobile (takaya), brasage sélectif, capacité de pose des petits composants.

Pour aller plus loin :

 Il y a d’autres points pertinents tel que le niveau de technicité de votre interlocuteur et la nature de l’accompagnement dont vous bénéficiez en cas de soucis ( recherche d’équivalence en cas d’indisponibilité , dépannage de produits et SAV, accompagnement à l‘industrialisation ou à la certification CEM)

Une réflexion sur “Les composants électroniques se font rares

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *